Une course solitaire ... mais solidaire
langevine

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Une course solitaire ... mais solidaire

Par langevine - 18-10-2009 22:26:40 - 4 commentaires

8 Novembre 2009 : Pendant que je serai en train de courir pour ma pomme, Benos fera la même chose mais pour une bonne cause. 

Pendant les 24h d'Aulnat, BENOS souhaite parrainer une association et pour cela, chaque kilomètre parcouru correspondra à une somme reversé à l'association :

Le jardin de cocagne angevin

Avec Tounik, ce projet nous intéresse et nous souhaiterions, si vous êtes intéressés, être rejoint par un maximum de kikoureurs!  En regroupant les sommes même MINIMES de chacun, nous pourrions reccueillir une somme significative! Alors n'hésitez pas à m'envoyer un MP si le projet vous tente! 

Ci-dessous, le descriptif de l'assoc' et du principe de parrainage de BENOS.

 

 

L’effort solitaire mais solidaire


Les 7 et 8 novembre 2009 aura lieu à Aulnat (agglomération de Clermont-Ferrand) un 24 heures de course à pied. Il s'agit d'une épreuve individuelle de grand fond, l'objectif étant de réaliser le plus grand nombre de kilomètres en 24 heures.


Le souhait de participer à cette épreuve pour 9 coureurs de Courir en Layon se double du désir de ne pas courir « inutile ». La solidarité est une valeur forte qui réunit fréquemment les coureurs d’ultrafond. C’est pourquoi ils associent leur effort au profit d'une association du Maine et Loire, Le Jardin de Cocagne Angevin.


Le Jardin de Cocagne Angevin

L'association crée en 1999, a pour but de lutter contre l'exclusion et permet à des personnes en grande difficulté d'insertion sociale et professionnelle de se (re)mettre en mouvement par une situation de travail de la terre.

L'association gère un chantier d'insertion dont le support est une exploitation maraîchère qui produit des légumes de culture certifiée biologique. Chaque semaine, les jardiniers, les personnes en situation d'insertion, préparent et distribuent leurs paniers aux adhérents.


Quatre principes structurent le projet associatif:

  • Lutte contre l'exclusion : accueil pour tous sans condition de savoir-faire. Actions de formation permettant de retrouver des repères et d'acquérir des compétences sociales et professionnelles.

  • Respect de la personne : accompagnement global, tant personnel que social et professionnel.

  • Solidarité : en tissant des liens entre les personnes en insertion, les adhérents, l'équipe permanente, les différents partenaires sociaux, médicaux et professionnels.

  • Recherche des modalités d'une insertion durable : car il est difficile d'admettre qu'à l'issue d'un parcours profitable, mais limité dans le temps, il n'y ait pas une suite positive pour chacun.


En 10 ans Le Jardin de Cocagne a accueilli 365 jardiniers et a mobilisé plus de 2500 adhérents mais l’action que mène l'association n'a de portée que si elle est soutenue.


L’objectif de notre soutien est d’associer des partenaires à cette épreuve en leur proposant de souscrire une participation financière, à raison d’une somme (définie par le donateur) versée pour chaque kilomètre parcouru ou d'une somme forfaitaire (définie également par le donateur). Nous espérons atteindre ensemble les 1200 à 1400 kilomètres à la fin de l’épreuve.


Cette somme sera intégralement reversée à l’association. L’association est déclarée à but non lucratif et d'utilité sociale. Le montant du don donne droit à une réduction d'impôt (60% pour une entreprise et 66 % pour un particulier)


Paroles de jardinier

« Etre bas, trouver une main tendue qui nous remonte. Avoir encore la force de la voir et de la saisir. L'exact contraire de la solitude »


« Avancer donne envie de sourire »


« Moi je viens pour du + en tout »

« En venant ici j'ai retrouvé des repères, dans ma tête c'est plus pareil »


« Je réalise ainsi que les règles sont obligatoires, il faut essayer de les respecter, autrement cela ne marche pas. Cela je ne l'aurais jamais dit il y a un an. »


Les coureurs solidaires

Les neuf coureurs motivés par une même passion, l’effort long, ont pour la plupart participé à des épreuves dépassant les 100 kilomètres voire des efforts de plus de 30 heures. Tous savent aussi partager pour aider à faire vivre les communes dans lesquelles ils vivent.


Guy Houet : 59 ans

  • 172 km aux 24 heures de Grainville-Ymauville

  • 4h00 au marathon et 13h30 aux 100 km

  • court tous les jours ( presque ! )

Philippe Gaulon : 58 ans

  • 183 km aux 24 heures de St Doulchard

  • 70 marathons – une douzaine de 100 km

  • Courses d’ultra-trail (Ultra Trail du Mont Blanc, Annapurna Mandala Trail, Grand Raid de la Réunion, etc)

Philippe Grenon : 48 ans

  • 142 km aux 24 heures de St Doulchard

  • 100km en 8h58

  • Ultra Trail du Mont Blanc en 43heures

Michel Pignon : 47 ans

  • 151 km aux 24 heures de St Doulchard

  • 3h00 au marathon et 9h52 aux 100 km

  • Participations à de nombreuses courses d’ultra-trail (de 50 à 300 km en montagne)

Rémi Guisnel : 47 ans

  • 166 km aux 24 heures de St Doulchard

  • Ultra trail de 50 à plus de 150km

  • 9h58 aux 100 km

Franck Buron-Mousseau: 41 ans le 27 Décembre

  • Divers Ultra Trail : Euskal Trail, Cromagnon, UTMB, Ultra Grand Raid des Pyrénées,

  • Aime bien les p’tites bêtes et la photo.

Pascal Bohy: 43 ans

  • Ultra trail du Mont Blanc 2008 en 42h00

  • Marathon de Nantes 2009 en 3h01'

  • Participations à des courses d'ultra-trail de 50 à 80 km

Michel Desloges: 47 ans

  • 3h15 au marathon de la Rochelle en 2008

  • 10h45 aux 100 kms de Chavagnes en paillers en 2009

  • Raid du golfe du Morbihan 178 kms en 29h45 en 2009

Benoit Le Guen: 36 ans

  • 13h25 au 100 Km du Loire Béconnais

  • Grand raid du Morbihan 178 km en 41 heure

  • Plusieurs participations à divers Ultra-trail



Je soutiens l'association « le Jardin de Cocagne Angevin » en souscrivant une participation financière:

  • Par kilomètre parcouru: €

ou

  • Par une somme forfaitaire: €


Nom du coureur que vous parrainez (c'est facultatif mais ça va le motiver !!!) :


Indiquez votre adresse (ça c'est pour vous envoyer le reçu fiscal)

 

 

Billet précédent: Arriba, arriba, viva Arrancabirra 2009!!

4 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 19-10-2009 à 18:11:21

Donner des sous, pas question ! D'abord Benos, c'est une danseuse...

Commentaire de BENIBENI posté le 19-10-2009 à 20:23:22

Merci pour ton soutien Karine ! Quant au Lutin, s'il ne serait pas autant genereux, je lui botterai son petit cul de bonobo...

Commentaire de ouster posté le 29-10-2009 à 22:04:22

Moi je suis un faux généreux, je vais donner plein d'argent mais seulement si Benos fait plus de 150km ! Et pas droit à la trotinette !!

Commentaire de LtBlueb posté le 03-11-2009 à 19:27:29

mp envoyé karine : il a intérêt à se bouger le c..l benos :))

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 58772 visites